top of page

+

Résistence

La chorégraphie Résistance puise son inspiration des mythes et folklores locaux, questionnent l'héritage que ceux-ci laissent sur leur passage. À travers un langage mêlant force et fluidité, les quatres interprètes entrent en scène. Ils semblent vouloir accomplir un rituel, cherchant à se défaire d'un méchanisme sans fin. C'est ainsi qu'ils s'abandonnent, se métamorphosent, se provoquent, se stimulent sans relâche, à la quête d'une exaltation, d'une émancipation. Une version film est également disponible.

Résistance +

Guide pédagogique (à venir)

Proto-type

Deux êtres dans un environnement éclaté, voire dystopique, mettent à l'épreuve leurs corps par des mouvements bruts, sensibles et vibrants. Sont-iels des âmes perdues, des survivant.e.s, des machines, des explorateur.rice.s? Petit à petit iels délaissent les couches de tissus qui les recouvrent, laissant une trace du lien qui les unit, du passé qui les as traversé.e.s, souhaitant léguer un héritage à ceux et celles qui parcourront éventuellement le même chemin.

Decoherence

DECOHERENCE s'est développé à partir d'un intérêt pour l'intrication quantique, une théorie scientifique concernant l'interconnectivité au niveau atomique. La décohérence prouve que nous existons tous en référence les uns aux autres. Cette pièce exprime l'amour pour les lois de la physique, qui nous unit et montre toutes les facettes et les complexités de la connexion humaine.

Sololiquy

Un soliloque est un monologue adressé à soi-même, l'expression de ses pensées à haute voix. Au cours de la pièce, l'interprète vogue à travers ses propres ruminations, affrontant ses émotions, ses doutes et ses inquiétudes. Le ton pessimiste, presque fataliste de la pièce est contrasté par la joie et la sincérité qu'apporte l'artiste, visant à stimuler l'imagination et à questionner sa propension au déni.

Dialogue

Récit intérieur, pensées obsessionnelles, perte de contrôle, impuissance, abandon. Comment les conversations que nous avons avec nous-mêmes affectent-elles notre façon de penser? De vivre? Comment les conversations avec les autres aident-elles ou entravent-elles notre croissance? Comment sortir de notre tête et entrer dans notre corps?

Respire par le nez

Respire par le nez est une jolie histoire qui célèbre le plaisir à vivre le temps présent, la confiance en notre curiosité, l’ouverture à l’apprentissage de choses nouvelles. Elle met aussi en relief l’importance des liens d’amitié avec les personnes qui stimulent notre joie de vivre.


En 2019, plus que jamais, les enfants ont besoin d’être initiés à certaines valeurs humaines fondamentales, d’acquérir de la discipline, d’apprendre les bonnes manières qui établissent le respect et de développer leur faculté d’adaptation à leur environnement. Ils sont souvent victimes de la société de consommation, de l’hyper sexualisation et de l'apologie du rendement sportif ou académique. Il ne leur reste plus beaucoup de temps pour jouer, inventer, apprivoiser ou simplement découvrir le moment présent.


Les deux souris de notre histoire partent à l’aventure, à la recherche de la sagesse. Nous prenons plaisir à utiliser le principe des contraires pour danser cette histoire simple, en illustrant certains principes élémentaires qui nous aident à vivre une vie de joie et de santé, en pleine conscience.


À notre époque et de plus en plus, les enfants surprotégés évoluent dans des environnements et des situations planifiées où tout est calculé et où les risques sont réduits à leur minimum. Il est important dans ce contexte d’encourager leur curiosité et de favoriser le développement de leur créativité en leur proposant un espace où le doute peut surgir et où il faut réagir spontanément pour s’adapter et respirer à pleins poumons le bonheur du moment.

_EA80391.jpg

L'école buissonière

L’école buissonnière; un spectacle mettant en scène plusieurs contes chorégraphiés, racontant chacun leur tour une histoire captivante. Le chorégraphe Pierre-Paul Savoie vous fera rencontrer divers personnages farfelus incarnés par les danseurs et danseuses de la compagnie. Cette création vous fera découvrir une narration en mouvement, où la danse raconte à la population des petits et à ceux au cœur jeune. Un spectacle enjoué pour le bonheur des petits et des grands!

L’école buissonnière est une coproduction de la Compagnie DansEncorps et PPS Danse. Ce spectacle est une création de Pierre-Paul Savoie, à partir de textes choisis de l’auteur Jacques Prévert. Cette présentation, fantastique en son genre, combine les arts de la danse, du théâtre et de la musique. Avec sa chorégraphie dynamique et sa musique originale captivante, L’école buissonnière est un spectacle qui saura certes charmer les jeunes. Toutefois, dissimulée dans ce monde de fantaisie et de mouvements, se cache la poésie de Prévert et toutes les valeurs humanistes importantes que ses mots contiennent.

 

Ce mariage d’art et de culture fait de L’école buissonnière, un évènement idéal pour des présentations en contexte scolaire; un évènement qui pourra ainsi renouveler l’expérience artistique de la danse chez les jeunes.

Apprenez à compter, rêver et imaginer avec l’enfant et l’oiseau-lyre. Jouez dans la cour de récré avec des ballons et une corde à sauter. Accompagnez deux escargots qui vont à l’enterrement d’une feuille d’automne et découvrez les couleurs du printemps; la beauté de la vie.

 

Ouvrez vos cœurs, vos oreilles et vos yeux à ces contes fabuleux et révélateurs; venez célébrer avec nous le monde de l’enfance!

Autres répertoires

Les Treize (2016), 33 min, chorégraphe Isabelle Boulanger - reprise 2017

Allons-y (2013), quatuor, 26 min, chorégraphe Jackie Taffanel - reprise 2018

Connivence (2013), trio, 18 min, chorégraphe Abra Lagacé - reprise 2018

Éloge du rêve (2011), trio, 20 min, chorégraphe Serge Bennathan

Juré-craché (2012), solo, 5 min, Chantal Baudouin

The journey (2010), solo, 6 min, Liisa Saario

Va-et-vient (2010), trio, 20 min, Pierre-Paul Savoie

Les passeurs (2010), solo, 10 min, Pierre-Paul Savoie

bottom of page