cmi_9f3ae183.jpg
IMG_3745.jpg

Estelle Dupuis

Estelle Dupuis

Estelle Dupuis

Tu connais le programme Création Danse depuis longtemps.  Peux-tu nous décrire tes diverses expériences ou certains moments coup de coeur? 

J’ai commencé mon expérience à Création Danse il y a de nombreuses années quand j’étais dans le programme Spécial Spécial. Au cours des années, j’ai créé une dizaine de créations de styles différents en duo, trios, quintette et en solo.

 

Un des moments forts de mon parcours est une chorégraphie que j’avais faite avec Stéphanie Boucher sur la chanson Black Or White de Michael Jackson. Nous avions demandé à tous les participants de cette édition de Création Danse de venir nous joindre sur la scène pour les derniers quelques comptes de 8 de notre chorégraphie. C’était tellement un moment fort, que notre danse avait été choisie pour être la pièce de clôture du spectacle. 

 

Lorsque j’ai gradué du programme préprofessionnel j’ai continué de participer à Création Danse de diverses manières comme danseuse, juge, bénévole, régisseuse, et/ou responsable des médias sociaux. Et voilà que cette année je me joins à un groupe de jeunes femmes dynamiques pour créer une chorégraphie de style Hip hop avec Diana Iancu, Claudie Forbes, Stella Rose Arsenault et Annabelle Iancu. 

 

Que penses-tu du renouvèlement du nom et du « look », maintenant Les Chantiers de création?

 

J’adore le nouveau « look » ! Selon moi, tout est dans le nouveau nom « Les chantiers de création ». La création d’une chorégraphie c’est véritablement un travail de chantier.

 

«Le processus se fait souvent en désordre!»

 

....On commence par la fin de la chorégraphie, on fait des montages de musique sur mesure pour nos créations, on change de costume mi-parcours. J’ajouterais que l’évènement va au-delà de la création d’une « danse », il est également une expérience de formation, de rencontre, de déplacement de soi, d’imagination, de diffusion et de production artistique. Alors l’emploi du pluriel dans le mot « chantier » est totalement approprié. Plusieurs chantiers de construction se superposent et l’ensemble de ces chantiers aboutiront à une création. 

 

Lors de la 2e audition, vous devez présenter certains éléments de production, notamment le costume. Comment avez-vous fait votre choix de costume?

 

Notre chorégraphie « MVPs » a comme thème les sports. Alors nous avons choisi des chandails de sports pour que notre thème soit bien évident. Parfois, des chorégraphes optent pour une subtilité dans leurs costumes, pour laisser l’interprétation aux spectateurs. Dans le cas de notre chorégraphie, nous voulons que le thème ressorte très clairement. Notre intention est que les spectateurs comprennent notre thème dès que l’éclairage de scène s’allume. 

 

Est-ce que ton groupe et toi avez fait face à un défi particulier jusqu’à présent dans votre processus créatif?  C’est quoi votre méthode de travail?

 

Le travail avance très bien dans notre groupe, chacune contribue à la création chorégraphique ce qui nous permet d’avancer rapidement. Le défi chorégraphique à ce moment-ci du processus est de créer des canons, des transitions intéressantes dans l’espace et faire des sections davantage théâtrales pour bien représenter notre thème des sports. 

 

Est-ce que tu as un morceau de linge préféré dans ta garde-robe?

 

Ma robe de chambre jaune ! Elle est chaude et confortable. Je la porte chez moi de manière quotidienne dès que le temps commence à être froid en septembre et je continue de la porter jusqu’à ce que la chaleur de l’été soit bien entamée. 

 

Si tu pouvais choisir un super pouvoir magique, que choisirais-tu? 

 

J’aimerais avoir l’habileté de me téléporter ! J’adore voyager alors ce pouvoir magique serait très utile pour moi pour que je puisse voyager partout en beaucoup moins de temps. 

 

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.