cmi_9f3ae183.jpg
_EA82925_edited.jpg

Bianca Cormier

Bianca Cormier

Bianca Cormier

Pourquoi as-tu commencé la danse?

J’avais une amie à l’école quand j’étais plus jeune, j’avais environ 8 ans, elle me parlait toujours de ses cours de danse.  Un jour je me suis inscrit au même cours de hip-hop qu’elle. C’était le premier passe-temps que je trouvais vraiment amusant.  Lorsque j’étais jeune j’avais de la difficulté à trouver un sport ou passe-temps intéressant et à mon gout.

 

Tu fais partie d’un trio dans le cadre des Chantiers de création.  Quel est votre thème?  Comment ou pourquoi avez-vous choisi celui-ci?

 

Daphnée a pensé au concept alors je lui est demandé de m’aider à élaborer.  Voici ses mots: 

Notre concept vient d’une réflexion d’une vague que nous avons eu en lien avec les séances de méditation. Nous nous somme toute les trois entendues que les méditations guidées nous apportent un peu plus de stress que de relaxation. Nous avons voulu aller plus loin dans l’ironie de ce propos en créant un univers similaire pour les spectateurs. Nous sommes aussi fascinées par l’importance de la respiration dans un corps lors du mouvement. Nous voulions nous donner le défi d’incorporer les respirations comme source d’inspiration et d’accompagnement à notre chorégraphie.

 

Le spectacle approche à grands pas, est-ce que tu ressens certains sentiments plus que d’autres?  Es-tu nerveuse, excitée, stressée, prête, etc.?

 

Je me sens prête pour le spectacle de cette année, j’ai fait plusieurs spectacles de danse donc je suis maintenant à l’aise de danser devant des gens. Il y a toujours un petit moment où je suis nerveuse avant le spectacle, mais en général nous sommes tous les trois très excitées de présenter notre pièce de cette année.

 

Quelle est ton activité préférée lors de la saison d’hiver?

 

Personnellement, je n’aime pas les mauvais temps d’hivers et le froid, mais de temps en temps j’aime aller patiner avec mes amies. 

 

As-tu une idée du genre de carrière, métier ou profession tu aimerais faire dans ta vie?  

 

Je suis encore entrain d’y penser même si ça s’en vient à grands pas.  J’aimerais être pouvoir de quand même bouger et rendre des choses excitantes. 

 

Imagine-toi déjà rendue dans ta trentaine, quarantaine ou cinquantaine…..Est-ce que tu danses encore?

 

 J’espère que je danse quand même et que je peux avoir du plaisir en dansant.  J’aimerais rester en forme quand je serai dans mes cinquantaines...

 

«...même si c’est juste de danser dans ma cuisine!»

_EA82933.jpg